Pour en finir avec les livres de printemps / éTé ! (sic!)

livresete4

 

- Les Rois maudits 1- Le Roi de fer**: 1er volume de la célèbre fresque historique. La figure central est Philippe le Bel, qui plaçait la raison d'état au dessus de tout! Un livre éclairant pour moi (qui suis une huître en histoire de France) et notamment ses rapports avec l'Ordre des templiers. Hum, j'ai même le second tome dans ma pile...  

 

- Le Prédicateur***: 2ieme volet des aventures d'Erica Falck, dans son petit village de bord de mer en Suède : 2 crimes à 24 ans d'intervalle font ressurgir de sombres histoires de la famille Hult. Des personnages féminins parfois trop faiblards. Mais l'intrigue est bien menée..on se laisse prendre!

 

- Park Avenue***: La famille Darling est l'un des piliers de la haute société new-yorkaise: un appartement sur Park Avenue, une maison ds les Hamptons ...pourtant cette famille va bientôt faire face à un immense scandale et être sous le feu des medias. En s'inspirant de l'histoire de Bernard Madoff, et en décortiquant le systeme de Ponzi (opérations frauduleuses en chaines), l'auteur va dissequer cette haute société, ses codes et comment chaque membre de la famille Darling va se positionner. Passionnant comme un thriller; le livre permet de mieux comprendre les rouages de la haute finance et cela redonne une certaine humanité à cette caste (qui aurait pu se croire au dessus de tout). Très bien. 

 

- Marie-Blanche**: J'avais beaucoup aimé "mille femmes blanches" du même auteur. Ce récit là, beaucoup plus personel (autobiographique?), fait des parallèles entre les vies de la mère et la grand-mère de l'auteur, dans une famille pour le moins dysfonctionnelle (!), et qui nous fait voyager de la France aux Etats-Unis en passant par l'Egypte! (sic).J'ai trouvé ce récit parfois très violent, parfois voyeuriste.Bref, globalement j'ai été un peu déçue.

 

- Malavita***: Malavita est le nom donné à la mafia et que Fred, alias Gianni Manzoni a donné à sa chienne! Une famille d'américains s'installent dans une petite ville de Normandie: en fait, il s'agit d'un affranchi repenti qui bénéficie du programme de protection du FBI. Une première partie sur leur vie en cavale et commment les membres de la famile font avec; puis suite à un concours de circonstances malheureux, la mafia américaine va retrouver la trace de la famille Blake/Manzoni. Une fin à la scorcese flamboyante! Un livre construit comme un scénario: pas étonnant que ce livre ait été adapté en film et que ce soit De Niro qui ait joué le rôle de Fred! Who else! Parfoit violent mas sans trop rentrer dans le gore, le live montre très bien l'absence totale de limite de la mafia. Très bon moment de lecture. J'ai vu après le film, et cela n'a pas du tout la même saveur!

 

- Maine ***: Les femmes de la famille Kelleher se posent les mêmes questions, mais chacune y répond à sa façon: dans leur maison de vacances du Maine, Alice, 80 ans (la grand-mère), Kathleen (sa fille), Maggie (sa petite fille) et Ann Marie (sa belle-fille) passent un dernier été réunies. Ce sont trois générations qui se retrouvent...pleine de doutes, culpabilités, de frustrations, mais d'envies aussi. Entre tensions et explications, ce séjour transformera les liens unissant les quatre femmes et bouleversera leur existence. Bien.

 

- Au revoir là-haut ***: Goncourt 2013. La première guerre mondiale: des hommes ordinaires pris dans une situation extra-ordinaire; des homme de milieux sociaux très différents qui n'auraient jamais dû se rencontrer... Comment se remettre d'un tel traumatisme et comment vivre après .... en continuant d'avancer ou en voulant régler ses comptes? Le livre est très prennant  et nous replonge dans une barbarie finalement pas si lointaine....