...ou les livres de l'hiver

 

livreshiver

ps: oui, sur la photo, mes livres sont en lévitation sous la table!...Mais en bonne gauchère, j'ai mis ma pile "à l'envers"! 

* Certaines n'avaient jamais vu la mer ***: C'est la voix des Japonaises, qui ont immigré aux U.S. dès le début du XX siecle, pour des raisons plus ou moins honteuses, épouser un japonais qu'elles n'avaient jamais rencontré!  Le style (à la première personne du pluriel) est presque incantatoire, mais très percutant  et donne une universalité aux propos. La parole est enfin donnée à ces femmes, étrangères, ballotées entre leurs coutumes, les règes de vies de leur "pays d'accueil", et les relations internationales. La déclaration de guerre des Etats Unis au Japon, va bien sûr encore bouleversé leur destin. Lecture marquante. 

* C'était mon frère ***: Théo n'a pas survécu plus de 6 mois à la mort de son frère ainé, Vincent Van Gogh. Court récit où Vincent est raconté comme un homme parmi d'autres. Les affres de cet homme hors norme et la confiance aveugle de son frère dans le génie du peintre sont très bien retranscrits. Un récit émouvant, sur la symbiose entre les 2, j'ai été d'autant plus émue que nous avons visité le musée Van Gogh à Amsterdam cet été.

*Le confident**: Récit épistolaire à 4 voix: la recherche d'un amour fillial idéalisé, au delà du raisonnable, les affres de la stérilité pendant la seconde guerre mondiale, conduiront Elizabeth à réaliser son voeu coûte que coûte! 4 personnes auront leur destin dévasté par ce secret. Très rythmé, avec des rebondissements inattendus. Une histoire terrible qui pourrait être plausible!

* Je vous ecris du Vel d'Hiv ***: L'auteur, responsable des archives du Mémorial de la Shoah, a réuni, reproduit en fac similé (parfois avec des photos des auteurs) et retranscrit les lettres qui avaient été écrites dans l'enceinte même du Vel'dHiv et sorties clandestinement. Tous les auteurs ont été déportés. Parmi eux, une seule femme est revenue. A faire lire sans modération pour se souvenir et faire front aux extremistes de tous bords!! 

*Tom,petit Tom, tout petit homme **: 1er livre que je lis de cette auteur, recommandée par mon amie Céline. Une histoire et un style qui m'ont rappelé Anna Gavalda (notamment "Ensemble, c'est tout"): des personnages écorchés par la vie, qui vont cheminer et progresser ensemble. Pas un thriller,mais une belle leçon sur le vivre-ensemble.