Vive les voyages...et le temps en voiture ...... pour lire.

livresautomne

 

* Il faut qu'on parle de Kevin: ???Le livre qui m'a certainement le plus déstabilisé ces dernières années. Roman épistolaire à une voix: une femme envoie des letttres à son mari dans lesquelles elle cherche à comprendre comment son fils de 15 ans a pu perpétrer un massacre dans son lycée, elle rebalaye tout leur passé depuis avant la naissance de Kevin. Elle aborde aussi ses relations avec lui depuis qu'il est en prison. En tant que mère, imaginer "rater" à ce point la rencontre avec son enfant paraît ahurissant. J'ai ressenti un profond malaise pendant tout le livre (pour autant, impossible de le lâcher!). La fin m'a époustouflée encore plus! Je crois que j'y penserais souvent... pourtant je ne suis pas sûre de le recommander!

ps: je rappelle aux anglophones, que j'ai un exemplaire en langue anglaise à donner

 

* Demain j'arrête:** Petit roman léger, lu juste derrière le précedent!! C'était pile ce qu'il me fallait! Julie vit et aime son quartier, où elle connaît tout le monde. Un jour, un nouveau locataire dans l'immeuble. Elle a le coup de foudre. De quiproquos en rebondissements plus ou moins loufoques, l'histoire finit evidemment bien!! Je n'acheterai sans doute pas le second (qui vient de paraître "Completement cramé") ...ou en poche pour la plage. Celui-ci m'avait été prêté, encore merci Claire!

 

*Les trois lumières***: Un petit livre (par le nombre de pages), qui se passe en Irlande. C'est l'histoire d'une fillette, que son père emmène chez son oncle et sa tante, couple sans enfant; alors que sa femme va bientôt accoucher de son Xième rejeton. Une vraie rencontre se produit alors entre le couple et la fillettte. Et petit à petit elle decouvrira les secrets des adultes,l'âpreté de leur vie... et pourtant la bienveillance que l'on peut accorder à un enfant.o qui devra finalement retournée dans sa famile, moins aimante, où les enfants "arrivent", on gère; Mais les aime-t-on? Thème redondant chez cette auteur: l'enfance en Irlande et la place de l'enfant au sein des grandes frateries. 

 

* Une seconde vie***: Action qui se situe aussi en Irlande. Après un accident de voiture, Sean Blake, un photographe, est déclaré cliniquement mort, puis se réveille. Il se décide alors à chercher ses origines, vu qu'il a été adopté bébé. Récit partiellement à 2 voix (certains chapitres relatent les pensées et la vie de sa mère biologique). Sa quête l'entraîne en Irlande profonde, dans un couvent, transformé depuis en école très select pour jeunes filles de bonnes familles. Tout le mécanisme des enfants abandonnés de force en Irlande est décortiqué (le dernier "atelier de Dieu" aurait été fermé en 1996!).La confrontation entre notre mode de vie actuel et ce que Sean a vécu est hallucinant. Les personnages sont fouillés  et finalement le héros, confronté à la Soeur Supérieure se rendra compte que même sa colère n'a plus d'objet réél; mais qu'il va falloir vivre avec, et au-delà de cet héritage.

Très bien.

 

Calendrier de l'Avent:

Jour 2: les cadeaux rammenés d'Italie

Jour 3 et 4 : 1 petite boite de Sma*ties chacun

Jour 5: 1 rocher suc*ard

Jour 6: la St Nicolas, traditionnellement un jeu de société pour toute la famille; cette année, c'est un Scrab*ble!