Grace à ma gentille voiSine qui m'avait invitée: J'ai pu assister à la piece d'ouverture du 66 ieme Festival d'Avignon:

"Master et Marguerite" de Boulgakov, mise en scene par Simon Mac Burney: 

1stin

Une mise en scène étonnante et d'une grande créativité, qui a beaucoup joué avec les lieux....et la CouR d'Honneur du Palais des Papes....ce n'est pas n'importe quel lieu!!

Une performance incroyable (de 3 heures!) des acteurs: plusieurs histoires imbriquées sans unité de temps ou d'espace (une partie à Moscou à l'age d'Or de l'union Sovietique...et l'autre à Jerusalem avec une confrontation entre Ponce Pilate et Jesus Christ!). Et pourtant jamais on ne se perd! Le lien? M. Woland, une allégorie du Diable! Bref, une très belle expérience

Et puis la diversité du public a été une vraie surprise. Moi, plutôt spectatrice du Off, croyais au formatage du public In. J'en ai été pour mes frais! 

Bientôt mes coups de coeur du OFF......